Conakry : la police présente des individus spécialisés en vol de voitures

Ce lundi 30 août 2021, la direction générale de la police nationale a présenté à la presse, deux hommes sur lesquels elle a mis main. L’un d’une trentaine d’années et un complice en possession d’une voiture de la marque Mercedez type 190 , qui aurait été volée depuis le 11 août dernier au quartier Sonfonia en haute banlieue de la capitale Guinéenne.

Au cours de cette présentation, le porte-parole de la police a fait savoir que ce coup de filet, a été une réussite grâce à l’investigation profonde du commissariat central de Sonfonia où, la victime du vol du nom de Mamadou Sow aurait porté plainte. Ce présent vol dont il est question, serait un réseau qui s’étend jusqu’à pays voisin la Sierra Leone où ces voitures volées sont mises en vente selon le porte-parole de la police .

«Il s’agit de démentellement d’un réseau de bandits dont la spécialité est le vol de véhicules. Il y a deux semaines que la voiture du citoyen Mamadou Sow a été dérobée au quartier Sonfonia, commune de Ratoma. Il est rentré dans une concession, à son retour, il a trouvé que sa voiture est partie. Aussitôt, il a porté plainte contre X au commissariat central de Sonfonia. Tout de suite, la police s’est mise en branle et la voiture a été retrouvée ainsi que les auteurs. Il s’agit de Mamadou Saliou Barry en complicité avec un garagiste de la localité du nom de Djibril Bah. D’ailleurs, c’est ce dernier qui recèle tous les véhicules volés.

C’est lui qui procède au changement complet de la physionomie de la voiture ainsi que la plaque d’immatriculation pour les convoyer en Sierra Léone pour être vendue. Il semble qu’ils ont des complices au niveau de la Sierra Léone qui récupèrent lesdits véhicules. Les enquêtes nous prouvent à suffisance qu’ils ne sont pas à leur première opération. Ce sont des récidivistes», a expliqué Général Aboubacar Kassé.

Le principal accusé a plaidé coupable , et dit être à sa première fois contrairement aux accusations portées à son égard : 《j’ai pris ce véhicule dans les mains d’un ami. Je ne peux rien expliquer parce qu’au moment des faits, j’y étais saoule. Je reconnais que j’ai volé. C’est ma première fois, je ne le referais plus», plaid-t-il.

Son complice est un garagiste de profession, il dit de ne rien savoir du présent vol.

Aussitôt, la victime est entrée en possession de la clef de sa voiture avant d’être remercié par le porte-parole pour la confiance qu’il a accordé aux autorités de la Police Nationale et, ABoubacar Kassé à inviter les autres à faire autant .

Maké Fofana 00224664379620 onetopic84@gmail.com