11 postulants à la cour d’appel de Conakry : l’ordre des avocats ne reconnaît pas leur serment prêté

Face à la presse ce jeudi 19 septembre 2019, le conseil de l’ordre des avocats de la République de Guinée s’est prononcé sur l’affaire de la prestation de serment des 11 postulants devant la cour d’appel de Conakry. Selon ces avocats, ce serment prêté par ces postulants constitu une violation des dispositions de l’article 7 de la loi 014.

<< ils n’ont pas régulièrement prêté serment. Ce serment a été prêté en violation des dispositions de l’article 7 de la loi 014 qui régit la profession d’avocat >>, a indiqué Me Djibril Kouyaté bâtonnier.

Poursuivant, Djibril Kouyaté souligne que ce combat qu’ils sont en train de mener n’est pas un combat contre des personnes mais pour défendre leurs droits et l’égalités.

<< nous sommes là pour défendre nos droits, c’est un combat de l’égalité. Ce n’est pas un combat qui est dirigé contre des personnes. Nous n’avons rien contre les 11 postulants >>, dit-t-il.

Pour terminer, l’ordre des avocats de la République de Guinée, a laissé entendre que les 11 postulants ne peuvent commencer à exercer leurs fonctions et pour eux, ils ne sont pas des stagiaires.
Mamadou Djiwo Bah 00224664379620