Labé : Vers un éventuel recensement général des taxis motos ( commune urbaine)

La mairie de la Labé dans son projet de collecte de taxes et impôts locaux qu’elle a déroulée depuis le début de l’année. accélère le programme afin d’atteindre l’objectif visé.
C’est un projet qui vise quatre (4) secteurs : les marchés , les taxis Moto, l’occupation privative de domaine de l’État et la contribution foncière au niveau des ménages.
C’est dans ce cadre que les autorités communales de Labé ont convoqué une rencontre ce samedi 8 mai 2021 entre les syndicats, les taxis Moto, la société civile afin de les présenter l’agenda ou le plan de la sensibilisation et le recensement des taxi motos à travers la ville de Labé.
« Après le marché central , nous sommes avec le secteur taxi motos, d’où, cette session d’échange à la commune ici entre le syndicat des taxis Moto, les chefs de gares, la société civile bref ,tous les acteurs concernés dans ce projet . Il était question d’échanger au tour de la démarche à suivre pour la sensibilisation et le recensement des taxis motos dans la ville de Labé », explique Younoussa Baldé président de la commission économie finances a la commune ( conseiller communal).

Pour lui, Il fallait cette rencontre surtout avec les taxis motos pour qu’on les soumette leur plan de sensibilisation, leur agenda et la démarche qu’ils veulent suivre pour réussir à recenser tous les taxis Moto qui circulent à Labé.

« C’est un projet pilote. Si, on le réussit , ça sera bénéfique à tout le monde , la commune, les citoyens. les partenaires seront contents et d’autres communes de la Guinée en boiteront le pas . Ça sera également une ouverture pour la commune afin d’avoir d’autres opportunités », précise Younoussa Baldé.

Pour sa part, le syndicat (CNTG) est d’accord avec ce projet.
« Nous accompagnons cette initiative de la commune de faire recenser les taxis Moto à travers la ville de Labé. Mais, tout n’a pas été dit et fait aujourd’hui. Une nouvelle rencontre est prévue le 20 mai 2021 à la mairie ici pour finaliser le programme», indique Abdourahmane pammel Diallo syndicat.

Pour la société civile, c’est l’un des meilleurs projets que la commune a initié. « Je demande et les autorités communales et les syndicats de taxis Moto de privilégier l’intérêt de Labé », a dit Algassimou lainé Diallo coordinateur régional de la pcud Labé.
Ramata Diallo onetopic84@gmail.com 00224664379620