Journée internationale de la dignité des victimes de traîtres : une ligne verte 116 instaurée en Guinée

À l’occasion de la journée internationale de la dignité des victimes de traîtres le comité national de lutte contre la des personnes et pratiques assimilées devant les médias ce vendredi 30 juillet 2021 à Conakry.
Pour ce comité, la lutte contre la traite des personnes implique plusieurs acteurs.
《 La lutte contre la traite des personnes, concerne le niveau Institutionnel qui est assuré par le ministère de l’action sociale et ceux de la chaine pénale », indique Aboubacar Sidiki président du comité national de lutte contre la traite des personnes.

« Lorsque nous avons des cas de traite il faudrait que ceux qui se rendent coupables de l’acte de traite puissent subir la rigueur de la loi »,ajoute-t-il.
Comme cette journée est consacrée uniquement pour les victimes, cette structure gouvernementale profite pour inviter les acteurs sociaux à plus d’implication.

《Aujourd’hui à l’occasion de la journée de la dignité des victimes de la traite ,qu’on puisse écouter.

Qu’on puisse entendre les officiers de police judiciaire qui mènent l’enquête et qu’ils traduisent les coupables devant les juridictions .il y a aussi le rôle des acteurs de la société civile . Aujourd’hui nous avons associés une organisation qui s’est fortement impliquée dans l’identification des victimes mais aussi pour la prise en charge des victimes », Sidiki Camara.

Une ligne verte(116) est instaurée pour pouvoir répondre aux victimes de la traite dit-on.

Onetopic84@gmail.com loupeguinee.com 00224664379620