Transition en Guinée : les Conseils des Guinéens de l’étranger (C.G.E) transmettent un mémorandum aux nouvelles autorités 

Les Présidents des Conseils des Guinéens de l’Étranger (C.G.E) étaient face à la presse, ce jeudi 21 octobre pour parler de leur séjour dans le pays et de la transition en cours.
<< Nous sommes venus pour porter la voie de la diaspora guinéenne, pour répondre à l’appel du CNRD, la main tendue des autorités. Et surtout apporter notre contribution pour la reuissite de la transition dirigée par le colonel Mamadi Doumbouya. On a besoin aujourd’hui de nous donner la main et travailler ensemble >>, a expliqué Elhadj Mamadi Diakité, vice-président de la coordination des Guinéens de retour au pays.
Oumar Diakaby, Représentant du collectif de la diaspora guinéenne, est revenu sur le contenu du mémorandum qu’ils ont transmis aux nouvelles autorités.
<< Dans le premier point nous avons décliné le contexte général, le deuxième point, la contribution de la diaspora dans la transition… Nous avons passé au peigne fin les pouvoirs exécutif, législatif,et judiciaire. Nous avons aussi dénoncé l’ethnicité, le régionalisme et le communautarisme. Il y a aussi la pauvreté et la mauvaise redistribution des ressources, le non-respect des regles et lois et le manque de culture démocratique, le manque de civisme et le problème de l’éducatif civique. Donc nous avons dépeint toutes ces réalités-là. Nous avons également fait des recommandations. Dans ces recommandations, nous avons décliné des actions immédiates, des actions à mener dans le moyen et long terme, ainsi qu’après la transition.
Nous avons parlé des problèmes de la diaspora guinéenne liés à l’obtention des documents administratifs,… >>, a-t-il fait savoir.
Pour, finir, les conférenciers demandent leur implication dans toutes les structures étatiques, notamment dans le CNT, le gouvernement. << Il faut que la diaspora soit là, qu’elle agisse en lieu et place >>.
A les en croire, la mise en place du Haut Conseil des Guinéens de l’étranger est en cours. << Nous sommes très avancés dans ce processus, c’est accepté par la plus haute autorité >>, ont-ils confié.
M Sall 00224664379620 onetopic84@gmail.com