« Face au CNRD les politiques ont plus d’intérêt dans l’union que dans la division » Makanera Kaké

Le président du parti FND Alhouseiny Makanera Kake dans une publication sur sa page Facebook a estimé que les partis politiques composants le collectif des partis politiques (CPP) ne pouvaient pas s’entendre sur l’essentiel. Car, ces partis dit-il, n’avaient pas les même ambitions.

« je ne suis pas surpris, parce que quand vous regardez les différentes coalitions qui étaient au sein du CPP , c’est partis n’avaient pas les mêmes ambition, ni les mêmes moyens, ni les mêmes objectifs, la plupart de ces partis n’ont pas intérêt à ce qu’il ait élections. La seule volonté qui les anime, c’est comment se rendre important aux yeux du CNRD. Peut-être monnayer leur position par rapport au pouvoir en place » a-t-on lu sur sa page.

L’ancien ministre de la communication de, Alpha Condé a aussi tenté de lire dans les pensées de Cellou Dalein Diallo président de l’UDFG qui est membre du CPP.

Pour lui, l’ambition de Cellou se repose sur deux choses. « La première, c’est démontrer à la face de la Guinée et du monde qu’au sein de la classe politique guinéenne, il a été accepté comme leader. Et, par ricochet, que les autres acceptent qu’il soit le futur président de la République », indique Makanera.

L’ancien député de la 9eme législature est revenu sur la division qui mine la classe politique guinéenne.

Il pense que les politiques ont plus d’intérêt dans l’union que dans la division devant le CNRD.

« Quand la classe politique guinéenne est unie, c’est ce qui peut imposer une certaine contraintes au CNRD », prévient Makanera Kaké .

D’ajouter, « Parce qu’ils (les militaires) seront obligés en ce moment de tenir compte de la volonté de la classe politique guinéenne. Mais si les acteurs politiques ne sont pas unis, le CNRD est libre de dérouler son agenda comme il veut », martèle-t-il.

Saïdou Diallo onetopic84@gmail.com