Cadre du dialogue politique : voici l’extrait du discours du premier ministre

Le premier ministre chef gouvernement Mohamed Béavogui a présidé la cérémonie d’ouverture du cadre de dialogue politique  ce lundi 27 juin 2022, dans un receptif hôtelier de la place à Conakry.

Ci-dessous l’extrait de son discours ! 

« Au nom du président de la transition et du gouvernement, je voudrais vous remercier tous d’avoir répondu favorablement à l’appel au dialogue que je vous ai lancé le 20 juin, et au communiqué vous invitant à la rencontre d’aujourd’hui. Je rends hommage au peuple de Guinée d’avoir choisi la sagesse qui a conduit à la suspension de la marche qui était projetée la semaine dernière. Nos remerciements vont également à l’endroit des sages et religieux et toutes les personnes qui se sont impliquées de près ou de loin dans la facilitation de cette rencontre. C’est pour moi la preuve de l’engagement de tous à faire des concessions pour la cause nationale.

C’est également le lieu de remercier le ministre de l’administration du territoire et de la décentralisation pour avoir coordonné, au nom du gouvernement, toutes les actions qui nous ont permis d’être là aujourd’hui. Comme vous le savez, nous avons amorcé un tournant décisif de notre histoire, le 5 septembre 2021. Et cela, grâce au courage et au sens de sacrifice du colonel Mamadi Doumbouya. Notre objectif est de bâtir des institutions démocratiques solides et crédibles qui résisteront aux temps et à la tentation des Hommes. L’enjeu est de garantir l’exercice et le respect des libertés fondamentales, ainsi que les règles de bonne gouvernance indispensable au développement de la Guinée.

Pour réussir cette mission, seule une démarche inclusive adaptée à la réalité guinéenne permettra de poser les jalons du bien vivre ensemble que nous ambitionnons tous. Je puis encore vous rassurer de ma détermination, celle de mon gouvernement, et du CNRD et son président, à travailler avec vous afin de mener ce dialogue de façon constructive et efficace. Je souhaite que la rencontre qui commence aujourd’hui, nous permette de nous entendre sur les modalités pratiques de cette nouvelle phase du processus de concertation et de dialogue. Ces modalités devraient définir entre autres : les sujets à l’ordre du jour qui doivent être centrés sur l’essentiel permettant un retour à l’ordre constitutionnel ; les parties prenantes directes au dialogue… « , a souligné Mohamed Béavogui premier chef du gouvernement.

Djiwo Bah et Ramata Diallo 00224664379620 onetopic84@gmail.com